Łєѕ fσяυмs ∂υ мσи∂є Ķαωαιι, Łσℓιтα, Đαи∂у .. Čσмє σи !


    Se faire accepter au sein de la famille

    Partagez
    avatar
    Catalina
    Poupée de Cire
    Poupée de Cire

    Cancer Messages : 465
    Date d'inscription : 22/07/2012
    Emploi/loisirs : Artiste

    Se faire accepter au sein de la famille

    Message par Catalina le Lun 27 Mai 2013, 01:09

    Ce sujet va être délicat, je vais parler des différentes manières d'annoncer à ses proches son attrait pour le lolita en tant que garçon (ou future transsexuelle). Les conseils donnés ne sont pas universels, puisque chaque famille fonctionne différemment, de la plus cool à la plus fermée. Pour quelques rares brolitas, ce ne sont pas les parents qu'il faut convaincre, mais la petite amie/épouse (ou petit ami), voire les enfants mais là c'est plus marginal. (je tiens compte de l'homosexualité ou bisexualité de certains brolitas, mais la plupart sont hétéros)
    Néanmoins, il y a des petites astuces pour éviter les disputes familiales.


    Il est souvent difficile pour des parents - surtout les pères - d'admettre que leur fils aime plus ou moins la féminité. Les adultes ont une vision idéaliste de leur enfant : il va grandir, commencer à draguer, se marier, avoir des enfants. Mais parfois ça ne se passe pas toujours comme ça. Les parents ayant leur propre personnalité, ils ne réagiront pas de la même manière, parfois ça passe ou ça casse.

    Si vos parents ne semblent pas très ouverts à la "différence", par exemple avec cette loi sur le mariage pour tous qui a divisé la France, il serait plus prudent de tendre des perches, leur annoncer très progressivement votre lourd secret. Dans les familles croyantes et conservatrices, ou de droite, ça risque de mal passer. Ça ne veut pas dire que vous vous ferez rejeter, parfois les parents sont contre l'homosexualité ou la transidentité mais seraient prêts à l'accepter chez leur fils. L'inverse est également vrai, certains adultes sont du genre à dire "je n'ai rien contre les homos et les trans, mais pas de ça dans la famille !".
    En cas de fermeture d'esprit, ce n'est pas forcément perdu d'avance, il peut s'agir d'une inquiétude pour vous, peur que vous ayez des ennuis en sortant. Parfois l'acceptation se fait progressivement, peut-être pas au point de s'intéresser à votre passion, mais vos parents peuvent vous laisser la vivre.

    Il n'y a pas de façon type de faire son coming-out, terme utilisé à l'origine pour révéler son homosexualité ou sa transidentité (mais ça peut s'appliquer à la féminité chez les garçons), juste un peu de bon sens. Si vous sentez que vos parents ne pourront pas vous accepter, attendez d'être indépendant(e). Des jeunes homos se font mettre à la porte, ça pourrait vous arriver aussi, accusé(e) (à tort ou à raison) de "devenir" homosexuel ou de vouloir changer de sexe. Surtout ne pas vous montrer d'office en lolita devant vos parents (même les filles lolitas évitent de faire ça), vous imaginez le choc pour eux ? Il faut faire passer la pilule en douceur.
    Comme pour vos consoeurs, montrer à vos parents des photos de filles en casual lolita, et peu à peu leur dire que des garçons aiment s'habiller ainsi peut éviter de les brusquer, même s'il est plus prudent de commencer par le kodona. Peu à peu, vous pourrez commencer à vous maquiller légèrement devant eux (ou plutôt devant votre mère). Toujours y aller étape par étape.
    Malheureusement selon le cas, c'est encore trop pour les parents, si leur transphobie vous rend la vie impossible, il ne reste plus qu'à partir et vivre votre vie.

    Pour les brolitas adultes installés en couple, c'est un peu la même problématique à quelques différences près. Parfois la personne qui partage votre vie tolérera votre féminité et vous laissera vous habiller en lolita en son absence, parfois elle ne supportera même pas la présence de robes dans le placard. C'est très dur, mais parfois il faut choisir entre sa passion du lolita et sa vie de couple.
    Pour les brolitas (ou plutôt les lolitrans) voulant entamer une hormonothérapie, voire changer de sexe, il y a plusieurs cas de figure : si votre conjointe est hétéro (ou votre conjoint homo), la rupture arrivera tôt ou tard, on ne peut pas obliger votre chérie à devenir lesbienne, ou votre chéri à aimer subitement les femmes. Ou alors ça passera comme une lettre à la poste (moins courant quand même). Pour plus d'informations sur les hormones, la chirurgie et tout ça, mieux vaut se tourner vers un forum spécialisé.
    Je n'ai connu qu'un seul brolita père de famille, et ça n'a pas du être facile pour lui. Je ne peux hélas pas de donner de conseils pour ce cas de figure.


    Voilà pour mes conseils. Bien que nous vivons dans une société qui évolue, il y a encore beaucoup de gens obtus qui n'essaieront même pas de se renseigner. Donc soyez prudent(e)s.
    avatar
    Aoiwa
    Poupée de Cire
    Poupée de Cire

    Balance Messages : 400
    Date d'inscription : 15/04/2015
    Localisation : Alsace
    Emploi/loisirs : Etudiant en chimie
    Humeur : Travail et loisirs

    Re: Se faire accepter au sein de la famille

    Message par Aoiwa le Mer 27 Mai 2015, 21:35

    Bon, j'ai finalement avoué à ma mère mon pas vers le lolita pour ma part. Je ne dis rien à mon père car lui, il s'en moquera et même, bientôt, il partira hors de la France (mais j'irai le voir parfois à la Réunion).

    [Dans le récit, je parle de moi en tant que Guillaume, et non que Julie]
    Donc pour raconter un peu, aujourd'hui, avec ma mère, nous sommes allés acheter une voiture, et j'ai trouvé une bonne voiture, et donc très heureux, nous sommes rentrés à la maison. J'ai réfléchi à l'idée de lui annoncer à ce moment, car je ne l'avais jamais vu aussi heureuse, et peu stressée, donc je me suis dit que pour faire passer la pilule, c'est le moment ou jamais. Et qui plus est, elle allait le découvrir tôt ou tard.
    Soit, ensuite, je suis allé la voir dehors en lui disant que j'avais besoin de lui parler. Je lui ai expliqué que je souhaitais faire du lolita, et que prochainement, une robe devrait arriver. Elle n'était pas fâchée, mais complément sceptique, et ne comprenait pas. Je lui ai dit qu'elle n'avait pas à s'inquiéter, il s'agit d'un déguisement, et que c'est que pour une convention avec des amies. Dans tous les cas, je reste son fils, et un jour, je serai en couple avec une fille, j'en ai une qui me plaît à la fac de chimie =3

    -Mais maman, je te le dis, car tu m'as toujours dit que c'est important la confiance au sein de la famille. Et puis, ce n'est que pour les conventions, jamais dans la rue.
    -Je vois que tu as fini par comprendre, c'est bien de m'avouer, je suis assez surprise, mais si c'est que dans les conventions, tu peux, je te le tolère.


    Voilà voilà, en tout cas, merci à vous de m'avoir aidé au lolita, et puis, Catalina, je me suis aidée de tes conseils (ainsi que ceux de Crys) pour dire la vérité. Donc je te fais des remerciements spécialement pour toi, et ainsi que pour toi Crys.


    _________°☀. °☀. °☀.
    Sœur jumelle bienfaisante de Otokonoko.
    avatar
    4rm0r3d_c0r3
    Débutant(e)
    Débutant(e)

    Sagittaire Messages : 49
    Date d'inscription : 05/06/2015
    Localisation : Nancy
    Emploi/loisirs : Informatique - Développeur de jeux vidéos indépendant.
    Humeur : "J'ai pas demandé à vivre"

    Re: Se faire accepter au sein de la famille

    Message par 4rm0r3d_c0r3 le Ven 05 Juin 2015, 20:39

    [ Déterrage de sujet niveau over 9000 ! ]

    C'est plutôt cool que ta mère ait accepté ça sans trop broncher. Et c'est plutôt rare à mon avis... Faut dire qu'il faut les comprendre les pauvres parents, tu imagines ton fils ( ou ta fille ) te dire qu'il/elle veut s'habiller en princesse ? Perso ça me dérangerait pas, justement je les aiderais mais bref s'ils ne sont pas un minimum ouverts d'esprit... ça casse. Je sais que par exemple moi si je dis à ma mère ou a mon père que j'hésite à devenir lolita, tu peux être sur que le week-end prochain je fais partie de la viande du hachis parmentier xD.
    avatar
    Amabant
    Débutant(e)
    Débutant(e)

    Vierge Messages : 21
    Date d'inscription : 15/04/2015
    Localisation : Avignon
    Emploi/loisirs : Dessin

    Re: Se faire accepter au sein de la famille

    Message par Amabant le Sam 06 Juin 2015, 13:03

    Wow Julie! C'est génial que tu aies pu en parler à ta mère, et qu'elle eût été compréhensive!! Il est clair qu'annoncer ce genre de chose à sa famille doit être une sorte d'épreuve, mais je pense que chacun peut s'habiller comme il l'entend du moment que ça ne fait de mal à personne =D!
    En tout cas, je suis vraiment contente pour toi Julie, mais, le fait que tu essaies de minimiser la chose (c'est un déguisement, que pour les convention, etc..), ça ne va pas te nuire plus tard? Par exemple, si tu veux commencer à vraiment t'investir dans le lolita, tout ça..?
    Sinon, de façon générale, je suis assez d'accord avec Catalina, le tout est de faire en douceur, et d'habituer les parents à ce style particulier ^^
    avatar
    Aoiwa
    Poupée de Cire
    Poupée de Cire

    Balance Messages : 400
    Date d'inscription : 15/04/2015
    Localisation : Alsace
    Emploi/loisirs : Etudiant en chimie
    Humeur : Travail et loisirs

    Re: Se faire accepter au sein de la famille

    Message par Aoiwa le Sam 06 Juin 2015, 13:37

    Amabant, je minimise car d'une part, lui expliquer toutes les subtilités du lolita, ça serait dur. Et puis, il est vrai que ce n'est que pour les conventions.
    J'ai parlé de déguisement ? Ah, c'est faux alors, je lui ai dit que c'était un style, mais je lui ai dit que je ne vais pas que faire ça, il existe aussi des styles masculins comme le Kodona (dont je lui ai montré des images). Je prévois d'investir dans le lolita, mais pour ne pas lui faire trop peur, je ne vais pas trop acheter, seulement de temps en temps.
    Et elle devrait s'y faire, et comprendre que je reste un homme, c'est juste que j'aime les vêtements féminins, de par leur douceur, leur élégance, leur diversité, leurs couleurs, et tout ça, et que je me sens différente l'espace d'un moment.

    Mon vrai problème, c'est plus le beau-père, il veut vraiment la virilité chez les hommes, et la féminité chez les femmes. S'il voyait une seule photo de moi en lolita, il péterait un câble, c'est certain.


    Mais comme dit, le plus important, c'est d'avouer, et dire vraiment, je te donne ma confiance, accepte ce que je vais te dire. Si tu ne l'acceptes pas, laisse-moi quand même pratiquer ce que je fais, j'accepterai tes restrictions, mais ne me l'interdis pas.
    Tant que ça ne montre pas une véritable folie, ça passe (j'entends par folie, le fait d'acheter 2 coordi' complètes tous les mois). Je sais qu'elle pourrait être inquiète si j'achète trop.

    Voilà, et n'allez pas dire, en lolita, je me sens comme une princesse, et c'est confortable. Mais que temporairement =3


    _________°☀. °☀. °☀.
    Sœur jumelle bienfaisante de Otokonoko.

    Contenu sponsorisé

    Re: Se faire accepter au sein de la famille

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû 2017, 09:57